Wine Bar des Marolles

Les choses évoluent … Exit les caves du 16ème siècle. Le Wine Bar du Sablon devient le « Wine Bar Sablon des Marolles » ! Il a en effet pris possession au printemps 2013 d’une maison à la rue Haute, aux pieds de l’ascenseur. Si l’équipe est restée la même, on regrettera l’excellent sommelier Xavier Nouger, malheureusement parti bien trop tôt.

Wine Bar du Sablon des Marolles
Wine Bar du Sablon des Marolles

Au niveau de la déco, a priori il y a moins de couverts que précédemment … ou est-ce juste une impression ? Certes, on ne retrouve pas le charme unique des anciennes caves, mais la petite terrasse sur le toit est un atout majeur du nouvel endroit.

La formule est inchangée : un beau choix de vins au verre et côté cuisine, la carte regorge de tapas.

Parmi celles-ci, épinglons trois perles : une Buratta artisanale (mozzarella) aux légumes grillés à ses damner (15€), un carpaccio de daurade royale au piment d’Espelette et citron vert (15€) et des rillettes d’oie d’une finesse incomparable (10€).

 

Wine Bar du Sablon des Marolles - Vincent Thomaes
Wine Bar du Sablon des Marolles – Vincent Thomaes

Les jeunes artichauts de Bretagne (12€) aux feuilles bien trop petites nous ont, par contre, moins convaincus.

La carte des vins est toujours impressionnante : impossible de ne pas trouver son bonheur tant le choix est vaste et pointu.

Suivant les conseils de notre charmante serveuse à l’accent du Sud, nous avons apprécié la cuvée Anne 2009, un excellent Côte du Rhône du Domaine Mur-Mur. Un peu rafraîchi il s’est avéré parfait.

Wine Bar du Sablon des Marolles
Wine Bar du Sablon des Marolles

Bref, on aime toujours, même si le lieu n’a plus le charme incroyable, au niveau déco, des anciennes salles voûtées. La terrasse est un plus !

Ouvert les soirs de mercredi à samedi et le midi samedi et dimanche.

 

 

 Wine Bar du Sablon des Marolles   

YoupiNote : 7,5/10

 

 

Wine Bar Sablon des Marolles
Rue Haute, 198
1000 Bruxelles

Tel. +32 496 82 01 05

http://www.winebarsablon.be

 

——————————————————————————————————–

(en 2012 nous écrivions ceci :

On est totalement fan ! Et dire qu’il existe depuis deux ans déjà et qu’on vient de le découvrir …

Au Sablon (près de Chez Richard), dans une ruelle perdue, ce  bar à vins s’est installé dans des caves du 16e siècle, du coup l’ambiance est vraiment unique. S’il fallait compartimenter cet espace fait de recoins et de salles dérobées, disons que le « Bar à vins » se situe à l’entrée. Là, assis à l’une des 4 (?) tables, on peut prendre l’apéro entre amis. L’atmosphère est calme, détendue et propice à la discussion.

Le sommelier est de bons conseils pour nous guider dans nos choix :  le Muscat sec (Puig-Parahÿ Passa, du Roussillon, 3,50 € le verre) est idéal pour commencer. Le Viognier de Zoé (Côtes de Thongues) ou les Sorts de Montsant (Espagne) sont d’excellentes alternatives, dans la même gamme de prix.

On peut ensuite, soit poursuivre la route vers d’autres lieux soit descendre en cave … Le lieu se décline en « cave à manger » une fois que l’on descend les escaliers. Là, de belles salles voutées offrent un cadre idyllique pour déguster une bonne cuisine de terroir : Foie de volaille en terrine paysanne, Saucisse de Morteau aux lentilles vertes du Puy,  Joue de bœuf de l’Aubrac braisée au vin rouge, …

Même si l’on ne goûte rien, une visite s’impose, tant l’endroit est marqué par le temps. Les entrailles de Bruxelles, en somme. D’ailleurs, n’ayant, jusqu’à présent, que « pratiqué » le bar à vins, nous reviendrons pour découvrir cette cuisine. L’accueil est très sympa, lui aussi !)

 

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz