Dîner à poils et à plumes

Ce livre est à part. Dans un ton décalé qui lui est propre et avec un brin de provoc, Stéphane Reynaud nous propose ici chez Marabout une ode à la chasse. Attention, il s’agit ici de la chasse en tant que patrimoine qui se pratique dans les règles de l’art avec le respect de l’animal pour credo.

Undinerapoils7

On rentre donc, au fil des pages, dans l’intimité des chasseurs, de leur préparation, de l’aube glaciale qui sert d’arrière-plan à une attente patiente et tendue, de la battue et enfin du festin final, moment intense et convivial autour de mets d’exception.

Les photos de Marie Pierre Morel nous font partager ces moments particuliers au sein de paysages sublimes.

Undinerapoils2

Certes, cet ouvrage ne plaira pas à tout le monde, d’autant que certaines illustrations d’animaux morts, il faut le reconnaître, n’apportent pas grand chose à un livre qui reste avant tout un livre de cuisine. Et de cuisine, bien goûteuse, heureusement il en est largement question à travers de succulentes recettes.

Dans les deux premières parties de l’ouvrage on y apprend d’abord à cuisiner les gros gibiers (à poils) comme le sanglier, le chevreuil ou le lièvre (la recette du lièvre à la royale y est ainsi décrite pas à pas), et ensuite, les petits gibiers (à plumes) comme le faisan, le canard ou la perdrix.

Undinerapoils10
Le livre se clôt sur quelques recettes « pour ne pas rentrer bredouille » de la chasse : champignons, veloutés et autres petites tartelettes.

Ce sont ainsi plus d’une centaine de recettes plus appétissantes les unes que les autres qui nous titillent aussi bien les pupilles que les papilles !

Undinerapoils12 Undinerapoils5 Undiner15

Stéphane REYNAUD, Un dîner à poils et à plumes, Marabout, 2015, 337 p., 29,90 €.

avatar
  Subscribe  
Tenez-moi au courant :