Rob Cellar

C’est avec impatience que l’on attendait de découvrir la nouvelle cave à vin de Rob, l’une des plus vieilles de la capitale (plus de 70 ans). Imaginez alors l’enthousiasme avec lequel nous acceptons l’invitation de Jérémie Claes à y diner !

Un espace aéré et lumineux

L’une des principales nouveautés réside dans son agencement circulaire, permettant de débuter la visite par une imposante succession de flacons, de traverser la sélection de spiritueux (dont près de 300 références en whiskies !) et d’aboutir à un espace clos et vitré, Le Château, renfermant les plus grands crus.

Avouons-le sans détour : avec plus de 3000 références, dont plus d’un tiers dédiées au vin  (et champagne), nous avons été bluffé par cet écrin de plus de 450 m2 dont le tour de force a été de le rendre à la fois vaste et cosy. Oubliées désormais les contorsions pour atteindre une bouteille, les difficultés pour déchiffrer une étiquette : alliant l’utile à l’esthétique, le nouvel éclairage (LED doux et non chauffant) est une réussite.

Une sélection qualitative

A l’image des autres chefs de rayon qui sélectionnent scrupuleusement leurs fournisseurs (le fromager Van Tricht, le boucher Desnoyer, le cultivateur Stéphane Langlune,…) ; le chef de cave œuvre depuis des années à peaufiner son espace de jeu avec exigence. Son objectif est ambitieux : privilégier les vignerons dont le travail respecte la nature, l’homme et le goût. On repère ainsi des étiquettes de vignerons passionnés, dont Caroline Rozès, Laurent Cazottes, Jérémy Onde, Fabien Duperray, la famille Turner Pageot,…

Saumon et gambero rosso au curry fumé

Diner et dégustation d’anthologie

Une telle démarche accroît la qualité et apporte son lot de pépites, comme le prouvent les vins dégustés lors de ce fameux diner orchestré par le chef Alain Bergen. On retiendra, parmi d’autres, le Cairanne blanc « Haut-Coustias » du domaine de l’Oratoire Saint-Martin accompagnant une jolie composition autour du saumon et d’une gambero rosso au curry fumé. Citons aussi le surprenant Pléaides XXIV Old Vines de Sean Thackrey, un rouge venu de Californie et dont les notes fruitées (grenade, cerise) nous ont séduits sur une poularde du Patis, girolles, petits pois et saucisse de cuisse.

Un coup de cœur perso ?

Le vin muté à l’Armagnac du Château de Léberon, un 100% Merlot, tuilé et non filtré, foulé aux pieds et élevé en oxydatif : une véritable tuerie, seul ou sur un moelleux au chocolat.

Poularde du Patis, girolles, petits pois et saucisse de cuisse

Jeremie Claes

Prochains évènements

A noter la Grande fête des vins qui se tient jusqu’au 16 octobre. Les amateurs noteront aussi dans leur agenda le week-end des 17 et 18 novembre qui verra la 7ème édition de la désormais célèbre dégustation « Le Terroir dans les bouteilles » qui accueillera une douzaine de vignerons.

Félicitations à Jérémie Claes et son équipe : ils sont parvenus à hisser la cave de Rob au sommet et à en faire l’une des plus belles de la capitale !

Rob The Gourmets’ Market
Boulevard de la Woluwe, 28
1150 Woluwe-Saint-Pierre

–> Rob-Cellar (Niveau -1) : http://www.rob-cellar.be

Repris dans le guide “BRUXELLES vins“.

Ceci devrait aussi vous intéressez : Rob, la cave, Nos 10 rosés préférés

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz