Yamayu Santatsu

Lorsque l’envie de manger japonais se fait sentir, elle ne peut que très difficilement être contentée par un autre type de cuisine … Dans un tel cas, il n’y a donc qu’une seule issue : foncer au resto ! Nous en avons, dès lors,  profité pour redécouvrir un pilier de la gastronomie nippone à Bruxelles : Yamayu Santatsu.

Mais que se cache-t-il donc derrière ces fameuses fenêtres aux châssis de bois en forme d’alvéoles ?

Passés l’entrée, nous atterrissons sur le bar à sushis où les maîtres sushis s’activent frénétiquement. Nous sommes alors immédiatement accueillis par la patronne hyperactive, d’une efficacité redoutable et bien moins antipathique qu’il n’y paraît de prime abord.

Consommé japonais - Yamayu Santatsu
Consommé japonais – Yamayu Santatsu

Avouons-le, pour ceux qui ne sont pas familiers des restaurants japonais, Yamayu Santatsu est l’endroit idéal pour s’en faire une bonne idée :  décoration spartiate, présence de bois, légère impression de cantine, absence de carte des vins, … Le tout crée une ambiance particulière, assez sympa et qui permet de passer un moment convivial en toute simplicité. Il y a même un beau salon où l’on mange à même le sol après s’être préalablement déchaussés.

En entrée, nous avons adoré les Gyozas (exquis raviolis de viande de porc, de gingembre et de poireau dont un côté est croustillant et l’autre tendre), les poissons et légumes vinaigrés (le dosage subtil du vinaigre permet juste de souligner certaines saveurs, sans les anéantir), le consommé japonais  et les brochettes de poulet Teriyaki (tendres et succulentes).

Yamayu Santantsu
Yamayu Santantsu


Nous avons, ensuite, eu l’occasion de déguster un assortiment de Makis (18 pièces) classique et délectable. L’assortiment de sushis (une dizaine de pièces) est lui aussi savoureux. Certains d’entre eux, au goût de cumin, sont cependant un peu déroutant. Le tout est d’une fraîcheur remarquable et le poisson abondant …

Il faut se rappeler qu’ici le Wasabi est directement intégré dans la préparation, de sorte que les palais sensibles n’oublieront pas de le signaler lors de la commande … Le porc au gingembre, dont les tranches sont ultra fines, est lui aussi excellent.

Il est utile de préciser que les plats sont servis lorsqu’ils sont prêts … et que dès lors toute la table ne mange pas en même temps …

Porc au gingembre - Yamayu Santanstu
Porc au gingembre – Yamayu Santanstu

La carte des desserts est loin d’être pléthorique, mais cela ne nous a pas empêché d’apprécier une agréable glace au sésame et au thé vert, ainsi qu’un gâteau aux haricots rouges.

Les portions sont généreuses et les prix vraiment raisonnables.

Le résultat est qu’après avoir écrit cet article, je n’ai qu’une seule envie : y retourner !

A noter : Yamayu Santatsu existe aussi à Anvers.

A essayer aussi : Nonbe Daigaku et Samouraï.

Poissons et légumes vinaigrés - Yamayu Santantsu
Poissons et légumes vinaigrés – Yamayu Santantsu

 

Ouvert tous les jours sauf le dimanche et le lundi.


   

 

YoupiNote : 7,5/10

Yamayu Santatsu
Chaussée d’Ixelles, 141
1050 Bruxelles


Tel : +32 2 513 53 12

FacebookTwitterPinterestLinkedInGoogle+Email

Laissez un commentaire :

Soyez le premier à commenter !

Tenez-moi au courant :
avatar

wpDiscuz
X
- Enter Your Location -
- or -