Samouraï

La longévité d’un restaurant est généralement un critère de constance dans la qualité.

C’est dire comme notre impatience étant grande de découvrir Samouraï, le plus ancien restaurant japonais de Bruxelles (né en 1975) !

C’est dans une petite galerie un peu délaissée par les commerces et les passants, que s’est établi ce guerrier japonais, juste à côté de la place de la Monnaie.

On y pénètre par une petite salle, avant d’accéder à l’étage, bien plus sympa. La déco est typique d’un resto nippon : du bois, des petites salles ci et là, une certaine austérité dans l’ameublement et le confort réduit au strict minimum. Les fenêtres donnent sur cette fameuse galerie, ce qui ajoute à l’ambiance un peu particulière du lieu.

Samouraï Salle 1er étage
Samouraï Salle 1er étage

Que propose la carte ? Une multitude de plats, de formules et de menus. Il y a des fondues, des sashimis, du laqué, de la viande, des crustacés, … bref on a l’embarras du choix, à condition de ne pas compter. Il faut, en effet, préciser que le Samouraï n’est pas bon marché, surtout si l’on prend du vin (dont le prix moyen est très élevé : la première bouteille de la carte ouvre le bal en affichant joyeusement 600€).

Bref, nous choisissons le menu (plus de 3 entrées, soupe, plat et dessert pour 65€) dont la formule présente l’avantage de pouvoir choisir le plat parmi tous ceux présents à la carte. Le tout permet d’avoir un bel aperçu de la cuisine japonaise d’aujourd’hui, et de goûter autre chose que des sushis ou une soupe Ramen.

En entrée, nous avons dégusté : une aubergine marinée dans de la sauce soja (savoureuse, même pour ceux qui ne raffolent par de ce légume), un beignet de homard grillé (miam, miam), une petite omelette d’anguille fumée, un tartare de thon (fondant comme tout), filaments de pommes de terre au sésame.

Première entrée : omelette d'anguille fumée, beignet de homard grillé, tartare de thon, filaments de pommes de terre au sésame
Première entrée : omelette d’anguille fumée, beignet de homard grillé, tartare de thon, filaments de pommes de terre au sésame

 

Le potage, sorte de petit bouillon, est très bon (mais les ingrédients sont mystérieux … outre des petits blocs de tofu).

En plat, le magret de canard grillé caramélisé à la sauce soja/miso et coupé en 12 petites lamelles est succulent et riche en goût. Un vrai régal. Le porc pané, également tranché, est plus classique, mais la sauce au soja caramélisée qui l’accompagne ajoute un vrai plus.

Le bœuf servi dans un petit panier de brick repose en lamelles dans une sauce fort bonne.

Tous les plats sont accompagnés de riz.

Les deux bières japonaises de la carte sont rafraîchissantes et bien distinctes. Par contre, en vin proposé au verre (10€), le Loire rouge (on n’en saura pas plus) constitue une excellente alternative pour celui qui n’est pas amateur de bières.

Magret de canard caramélisé - Samourai
Magret de canard caramélisé – Samourai

 

L’originalité et les goûts des plats servis conduisent inévitablement à ressentir une pointe de déception à la vue du dessert : petite boule de sorbet au litchi et trois tranches de fruits.Le service, tout au long du repas et même après (le patron nous faisant visiter une nouvelle salle qui sera bientôt ouverte aux clients) est charmant, souriant et simple.

Qu’en retient-on ? C’était très bon ! Sans aucune doute l’un des meilleurs japonais de Bruxelles. Dire, par contre, qu’il s’agit d’une cuisine typiquement japonaise, serait peut-être exagéré, disons plutôt – pour reprendre une expression à la mode – que le Samouraï propose une cuisine légèrement « revisitée » à la mode occidentale. Cela se ressent, d’ailleurs, dans la clientèle en majorité européenne.

Fermé le mardi.

Porc pané - Samourai
Porc pané – Samourai

Salle rez-de-chaussée Boeuf dans son panier de brick

 

YoupiNote : 7,5/10

 

 

Samouraï
Rue Fossé aux Loups, 28
1000 Bruxelles

Tél : +32 2 217 56 39

 

FacebookTwitterPinterestLinkedInGoogle+Email

Laissez un commentaire :

Soyez le premier à commenter !

Tenez-moi au courant :
avatar

wpDiscuz
X
- Enter Your Location -
- or -