Augusta

Aux manettes de ce nouveau lieu pour gourmets : Olivier Cazaubon, un ancien des Caves du Sablon. C’est avec des idées plein la tête et le désir de partager sa passion pour des vins et une cuisine du sud qu’il débarque dans le quartier du Châtelain il y a quelques mois, dans l’espace laissé vacant par l’ancien Café Panisse.

Augusta3

Baptisé Augusta, du nom de la grand-mère d’Olivier, le nouvel espace impressionne d’abord par sa déco contemporaine, élégante, ses tons sombres et sa luminosité chaleureuse. Belle réussite.

Mais si les épicuriens se déplacent ici c’est que, outre le ravissement des yeux, le spectacle se déroule également dans l’assiette.

Animé par l’envie de proposer des préparations simples mais ensoleillées et à base de bons produits, Olivier a imaginé une série de petits plats, façon tapas bistronomiques, que l’on se partage joyeusement à table.

Augusta5

Lors de notre récent passage chez Augusta nous avons ainsi eu le plaisir de goûter aux coques à la plancha, au carpaccio de canard aux noisettes et au somptueux jambon Ibaïama 24 mois (du Pays-Basque). Le verdict est imparable : la fraîcheur et le goût de ces entrées augurent un délicieux moment.

Pour la suite, justement, que nous voyons arriver avec délectation, nous avons opté pour une grande et savoureuse assiette de Pigeon Breton, choux au lard et sarrasin dignement accompagné par un superbe Côtes du Roussillon du Domaine de l’Ausseil « Du vent dans les plumes ». Autre grand plat dégusté et largement approuvé : les Coquilles Saint-Jacques d’Erquy, pamplemousse et fregola sarda.

Augusta1

 

Un mot sur les vins : notre homme aime – et connait – le vin et cela se voit à la carte. Sa sélection est pointue, principalement en biodynamie et recèle de nombreuses perles. Chaque référence est ici décrite efficacement par un seul mot, bien senti et résumant à lui seul l’essentiel du flacon. Très pratique ! Une dizaine de vins sont disponibles au verre (tous à 6 euros) parmi lesquels le fantastique Chenin du Domaine de l’Aumonier ou le Viognier du Domaine de Croix-Saint-Privat en IGP Pézenas et ses accents légèrement mentholés.

Augusta8

Pour couronner le tout : les desserts sont servis à discrétion… Nous y piochons une mousse tiède au chocolat 70%, sorbet cacao gourmand à souhait et une part de cheese-cake de Mme Claude au citron vert et passion, elle aussi succulente.

L’attention pour des produits de qualité, de saison et à la provenance bien connue, de même que la carte des vins impressionnante de justesse et foisonnante de découvertes font d’Augusta une adresse à part dans la faune gastronomique du Châtelain. On y prend plaisir à partager et à goûter à tout.

Prochaine étape : la terrasse urbaine qui devrait s’ouvrir prochainement…

Augusta7

Augusta11

Ouvert du mardi au samedi soir et les midis du jeudi au samedi.

   YoupiNote : 8/10

Chez Augusta
Rue du Tabellion 31
1050 Bruxelles

Tel : +32 2 538 91 12

http://chezaugusta.be

Augusta6 Augusta4 Augusta10 Augusta2 Augusta9

FacebookTwitterPinterestLinkedInGoogle+Email

Laissez un commentaire :

1 Commentaire on "Augusta"

Tenez-moi au courant :
avatar

D. Michel
Guest
D. Michel
1 year 4 months ago

Je connaissais depuis peu et c’est vrai que c’est une très bonne adresse
merci

wpDiscuz
X
- Enter Your Location -
- or -