Maxime Colin

Dans les murs du célèbre restaurant Oude Pastorie, à Kraainem, en bordure d’étang, Gaëtan et Maxime Colin ont récemment lancé leur nouveau restaurant. Si l’on en a déjà beaucoup entendu parlé (alors qu’il n’est ouvert que depuis la fin de l’hiver 2016), c’est que les deux frères sont loin d’être des inconnus. Passés par La Villa Lorraine et le Jaloa entre autres, leurs aventures sont suivies de près par les gourmets.

MaximeColin1

Le nouvel établissement est simplement baptisé « Maxime Colin », car c’est bien Maxime que l’on retrouve derrière les fourneaux, alors que Gaëtan, lui, office à The Avenue by Barsey. Le cadre a gardé sa patine mais a, heureusement, été dépoussiéré. Bien que récemment ouvert, l’endroit faisait déjà, ce soir de semaine, salle comble.

Ayant lu au préalable pas mal d’avis élogieux, nos attentes étaient grandes. Sans doute un peu trop grandes. En effet, la sélection opérée par le chef, composée quasi exclusivement de poissons et fruits de mer, nous a probablement en partie influencés et laissés dès lors sur notre faim dans l’exploration de ses talents.

MaximeColin5

MaximeColin3

Dans l’assiette, les préparations sont classiques et teintées de modernité, parfaitement exécutées et affichées à un prix raisonnable. On songe à ce tartare de bar et gaspacho d’huitre pour commencer. Ici l’accord vin et mets aurait cependant pu être plus abouti : le Castro de Lobarzan, un vin espagnol, présente une pointe de sucre résiduel (ce dont nous ne sommes pas fervents, indépendant de tout accord, d’ailleurs).

L’effiloché de tourteau, radis Daikon et sa gelée de pomme et wasabi est frais; sa présentation, comme celle de l’ensemble des plats, est très réussie. L’oeuf Onsen, poché basse température, crème de cerfeuil, livèche et caviar ociètre belge est agréable.

Le plat qui nous a le plus emballé est un merlan rôti, chorizo, brunoise de saint-jacques juste blanchies, tomates confites, purée d’artichaut et délicieux jus d’aigo boulido (une préparation provençale à base d’aïl et de sauge). Belle association avec le chenin blanc 2013 sud-africain Avenir du domaine Laroche. Ici, si ce plat est certes très bon, nous aurions préféré que les saint-jacques soient plus cuites, comme précisé lors de la commande…

MaximeColin4

MaximeColin6

En dessert, l’ananas confit, crumble coco, pomme , mascarpone et sorbet agrumes était sympathique.

Cependant, les plats ne sont pas les seuls éléments permettant de passer un agréable moment au restaurant. Le service, lui aussi, est essentiel. Est-ce dû à la grande affluence ce soir-là ? A la nécessité de se rôder un peu ? A un manque de personnel ? Quoi qu’il en soit, le personnel nous a paru quelque peu brouillon et stressé. Dommage.

Nous verrons ultérieurement comment les choses se mettent en place. En attendant, la terrasse promet d’être très belle !

Fermeture le samedi midi, le dimanche soir et le lundi.

YoupiNote : 7/10

 

Maxime Colin
Pastoorkesweg 1
1950 Kraainem

Tél : +32 2 720 63 46

www.maximecolin.be

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
Classer par:   récent | ancien
Normann
Normann

En effet je pense qu’une visite s’impose dans ce restaurant. Merci pour toutes ces bonnes adresses.

Lucie
Lucie

Bonjour Youpiwine, je vous lis depuis longtemps avec mon mari et nous vous suivons presqu’à la trace. Nous avons (presque) les même goûts et j’ajoute cette adresse à ma liste (bien trop hélas) longue. A mon tour de vous suggérer une nouvelle destination pour vos périples : la Brasserie Mariadal que nous avons tous les deux adorée.
Au plaisir de vous lire à nouveau,
Lucie (Bruxelles)

wpDiscuz