Le Petit-fils

Nous avons aimé le Petit-fils pour de nombreuses raisons… Un accueil d’abord, sincère et d’une simplicité détendue, assuré par Inès en salle. Le cadre ensuite, rappelant celui d’une fermette typique des environs de Lasne avec ses briques nues, son feu ouvert et ses carreaux aux fenêtres. Mais ce qui nous a définitivement convaincus que l’adresse valait un petit détour dans le coin  se joue en cuisine… 

Petitfils4

Le chef y prépare, en effet, avec conviction des assiettes aussi jolies que terriblement appétissantes.

Sébastien Leroy, qui est passé par « La Salicorne » et « La Cuisine au Vert » en Brabant Wallon, privilégie le goût à la technicité déshumanisée et à la diététique moderno-insupportable qui sévit sévissent parfois inutilement. Et c’est tant mieux !

En écrivant cela, nous reviennent immédiatement à l’esprit trois succulents plats récemment dégustés au Petit-Fils.

Petitfils11

Les noix de Saint-Jacques de Normandie marinées à l’huile de noisette, chou-fleur et pommes Granny en première entrée sont à elles seules un bel univers de saveurs venues du large.

La seconde entrée nous a confirmé, tout en allant crescendo, l’immense plaisir que l’on prend à manger, tout simplement : le dos de bar rôti, crème champagne et caviar osciètre est divin. Une crème au champagne comme on rêverait d’en goûter plus souvent tant elle est équilibrée et ne « force » pas, comme parfois ailleurs, sur le champagne. Belle association avec le Fond Croze, un IGP Méditerranée 2014 100% chardonnay.

Petitfils5

Petitfils7

Nous parlions de crescendo, et c’est comblés que nous avons ensuite savouré le carré de porcelet saumuré rôti, légumes racines, déclinaison sur le chou et jus au diamant noir servi avec Les Eclats, un Coteaux du Languedoc 2010 du domaine Mas d’Auzières tout en rondeur et puissance.

Ce plat, qui sera d’ailleurs proposé pour la Saint-Valentin, est délicieux. Fondant, le porcelet est d’une belle qualité et mérite, comme le fait intelligemment le chef, une mise en avant toute simple : dressage sobre et quelques légumes, sans plus.

Petitfils10

Ce mets étant assez salé, la tarte au citron meringuée, aussi gourmande qu’à l’acidité maitrisée, nous apporte son lot de douceurs et clôt judicieusement un excellent repas. Les amateurs de vins apprécierons également l’intéressante sélection de flacons proposés à prix doux.

Il est des découvertes dont les papilles se souviennent longtemps… et le Petit-fils en fait partie !

Cette adresse mérite assurément le détour, et ce, peu importe la saison : si l’on a apprécié son côté chaleureux l’hiver, sa vaste terrasse sera idéale à la belle saison.

Petitfils2

Petitfils1

Ouvert le mardi midi et du mercredi au samedi midi et soir.

   YoupiNote : 8/10

 

Le Petit-Fils
Rue de l’Abbaye, 13A
1380 Lasne

Tél : +32 2 633 41 71

http://www.lepetitfils.be

Petitfils12 Petitfils9 Petitfils8 Petitfils6 Petitfils3

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
Classer par:   récent | ancien
Julien
Julien

Une soirée inoubliable! De l’accueil aux différents plats, aucune déception, un équilibre parfait..

wpDiscuz