L’Air de rien

Reconnaissons-le d’emblée, nous avons été conquis par la démarche et le travail de ce jeune chef sympathique. Attentif à l’empreinte laissée par le temps, Stéphane Diffels invite le convive à prendre pleinement conscience du monde environnant et de ses richesses. restaurant

Ode à la lenteur, l’Air de rien l’exprime d’abord dans ses cuissons lentes et ses conservations minutieuses. Tout nous rappelle ici l’importance de s’en remettre à la nature en prenant le temps de s’arrêter, regarder et écouter le monde qui nous entoure. Comme une parenthèse, venir ici se ressourcer près de l’Ourthe, est un privilège, le chef l’a bien compris.

Pigeon et ses racines de persil - L'Air de rien
Pigeon et ses racines de persil – L’Air de rien

Cet enfant du pays, amoureux de son terroir, en connait chaque parcelle. Lorsqu’il se promène aux alentours de la place de Fontin c’est pour y cueillir l’ail des ours, l’oxalys, l’oseille sauvage ou sélectionner les galets de la rivière voisine. Ce qu’il n’a pu récolter lors de ses ballades, il se le procure auprès des producteurs locaux. Cette terre d’abondance, il la partage à l’Air de rien, simplement, passionnément.

Dans ce cadre chaleureux de ce restaurant où le bois et la pierre dominent, on découvre le menu à travers une succession de compositions intelligentes, raffinées et appétissantes. Les mets se suffisent à eux-mêmes et ne souffrent aucun artifice : à la carte, nulles descriptions alambiquées, juste une énumération des principaux ingrédients. Simplicité, ici encore.

Radis rose et livèche - L'Air de rien
Radis rose et livèche – L’Air de rien

Pour apprécier pleinement cette cuisine intuitive, nous vous recommandons vivement de suivre les conseils de Marc Delvenne et sa sélection de vins assortis. On perçoit d’ailleurs, à la lecture de la carte des vins, l’oeuvre du connaisseur passionné. Parmi ses pépites, quel bonheur d’y piocher l’excellente Cuvée Remus, un Chenin du Domaine de la Taille aux Loups ou le Far West, un Coteaux du Languedoc de Mylène Bru, ou encore le sublime Les Prémices, un Vacqueyras d’Eric Bouletin. Au total, une petite quarantaine de cuvées minutieusement choisies.

Parmi les plats qui nous ont particulièrement séduits, citons dans les snacks, les chips de Saint-jacques et lentilles, les topinambours et échalotes, et surtout la neige de foie gras, coings et noisettes. Le bloc de foie gras congelé est ici directement râpé pour un effet aussi surprenant que délicieux.

Neige de foie gras, coings et noisettes - L'Air de rien
Neige de foie gras, coings et noisettes – L’Air de rien

Du côté des entrées, si le panais au petit lait nous a moins accroché, l’oeuf 64, crème de lardons et oignons est quant à lui jouissif. Régressif à souhait, il s’accorde idéalement à la rondeur du Fahn, un 100% chardonnay du Domaine Dupont, en Languedoc. On se souvient encore avec plaisir des Saint-jacques aux poireaux et son jus de poireaux fermentés. L’acidité est judicieusement contrebalancée par le Viero de la Finca de Los Arandinos, un Rioja blanc à l’étonnante longueur en bouche.

Parmi les plats, le pigeon et ses racines de persil est parfait avec le Grand Bertin de Saint Clair et ses notes vanillées.

Grand défenseur des produits artisanaux, Stéphane n’a pas hésité à intégrer un Vieux Herdier sur une brioche et agrémenté de quelques biles de poires au vinaigre. La reconnaissance portée à la région ne s’arrête d’ailleurs pas là puisqu’un Pétillant des Saveurs du Verger à Felenne (fleurs de sureau et marc de champagne) accompagne ce fromage.

L'Air de rien
L’Air de rien

Le dessert achevé, on se dit que, « l’Air de rien », il est bon de prendre le temps de s’arrêter ici et suivre, pour un repas, l’imagination débordante de Stéphane Diffels…

Mercredi : bouteille libre avec droit de bouchon de 10€.

Ouvert du mardi au samedi soir. Mercredi, jeudi et vendredi également le midi.

 

Airderien00001 Airderien00002 Airderien00003 Couteaux - L'Air de rien Airderien00006 Peau de cochon soufflée et mayo miso - l'Air de rien Oeuf 64, crème de lardons et oignon - L'Air de rien Potiron, oeufs de truite et beurre blanc - L'Air de rien Saint-jacques, poireaux, jus fermenté de poireaux - l'Air de rien Panais, petit lait - l'Air de rien Tartare de boeuf, fumée de romarin et câpres de capucines - l'Air de Rien Vieux Herdier, brioche et poires au vinaigre - L'Air de Rien Yaourt, pommes et lait de ferme - L'Air de Rien Daquoise de noisettes et chocolat - l'Air de rien Airderien00018  Airderien00020 Airderien00021

   YoupiNote : 8,5/10

 

L’Air de Rien
Chemin de la Xhavée, 23
4130 Fontin

http://www.lairderien.be

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz