La cuisine libanaise

Il y a près de trois ans que sortait ce livre aussi appétissant que complet sur la cuisine libanaise. Colorée et parfumée, elle aussi est incroyablement riche, saine et savoureuse. Indémodable, en quelque sorte.

Liban10

Dans la lignée de ses « livres références » au sujet de la gastronomie d’un pays (Mexique, Thaïlande,…), l’excellente maison d’édition Phaidon propose ici, une nouvelle fois, un ouvrage impressionnant par plusieurs aspects. Par sa taille d’abord, puisqu’il compte plus de 500 pages. Par sa quasi exhaustivité, ensuite : les 500 recettes classées par sujets, que comporte cet opus, embrassent des siècles de culture culinaire, transmise de générations en générations dans le secret des cuisines de ce pays fascinant. Par sa présentation, enfin, grâce à ses descriptions concises et joliment illustrées.

Liban7

Liban9

Un beau livre, que l’on doit à Salma Hage, qui surpasse d’autres parus sur le même sujet. Au fil des pages, grandit l’envie compulsive de s’attabler autour d’un mezze, d’un kebbeh ou d’autres plats traditionnels. Comme ce « vrai » taboulé, ces divins rouleaux d’aubergine à l’agneau, cet estival thon en croûte de sumac et pastèque ou encore cette sublime glace à la pistache et à la rose qui n’est pas sans rappeler le fameux Kulfi indien. A la croisée de l’Occident et du Moyen-Orient, les saveurs n’en finissent pas de nous émerveiller.

Bref, encore un ouvrage à conserver précieusement pour des décennies tant son propos est universel. Seule remarque : couper les pages en dents de scie n’apportent rien de particulier et nous paraissent davantage relever du gadget.

Salma HAGE, La cuisine libanaise, Phaidon, 2013, 512 p., 39,95€.

Liban8 Liban6 Liban1

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz