La croisette

Derrière ce nom un peu pompeux, se cache une très belle surprise !

Ce restaurant, petit par la taille a tout d’un grand.

Dans un cadre sobre et bourgeois, genre intérieur Flamant tendance orangée, des familles casual chic remplissent tout le resto.

L’ambiance est feutrée. Le seul reproche, à ce niveau, est l’espace assez exigu entre les tables, mais cela ne gêne pas outre mesure, car tout l’intérêt que l’on porte est focalisé sur les plats ! Et ceux-ci, relativement classiques, sont délicieux !

En entrée, la poêlée de scampis et foie gras, chutney de mangue et gingembre est surprenante et savoureuse. Les scampis sont croquants, goûteux et se marient divinement bien avec le foie gras, le tout contrebalancé par la note douce des mangues ! En plat, le bœuf d’Irlande, taillé dans le filet et sa sauce verte est d’une tendresse remarquable. Le Bar au bulgur, quant à lui, et son ragout de coquillages et jus de homard est un pur délice de présentation et de saveurs ! En dessert, les crêpes au chocolat blanc et framboises sont naturellement un régal … même si on pourrait se demander ce que donneraient des crêpes tièdes, plutôt que froides …

La Croisette
La Croisette

Les vins proposés furent un Sauvignon 2010 frais et minéral comme il se doit (les Bardots) et un Pinot Blanc. Petite mention spéciale pour l’excellentissime vin de dessert Aryanas Dulce 2006 (Espagne) vendu à La Buena Vida, qui peut, avantageusement, remplacer le café ! Une véritable explosion de fleurs et de pêches !

Le tout est encadré par un accueil et un service très sympas !

Le rapport qualité-prix est tout simplement exceptionnel : menu de 3 services à 35 € ou 4 services à 46 € ! Un forfait de 27 € supplémentaire permet d’accompagner les plats de vins adaptés, de commencer avec un apéro au choix et de clore avec un café.

Update (novembre 2011)

Toujours aussi excellent comme rapport qualité prix ! En entrée, cet automne, retenons la terrine de poularde et foie gras ou encore la remoulade de crabe à l’avocat. En plat, le perdreaux est absolument divin dans sa sauce au beurre. Pour l’accompagner, un Bordeaux Supérieur est servi : le Château Lamothe du Barry 2009, tannique et boisé, il se révèle prometteur et mériterait quelques années en cave. L’assiette du rôtisseur est bonne, sans plus. Les soles sont fraîches et goûteuses à souhait.  Les desserts sont à l’image de ce qui précède : très bons … mousse au choco et sorbet passion ou encore crème brûlée … mmmmmh. Sans oublier l’indispensable Aryanas … Les portions sont généreuses et les vins sont (re)servis au bon moment. Parfait !

Update (juillet 2012)

Toujours aussi fantastique au niveau du rapport qualité-prix ! A noter que le Aryanas ne figure plus à la carte : on choisira alors le délicieux Rivesaltes.

Fermé le mardi et mercredi (et le lundi en automne et en hiver). Fermeture annuelle de fin juin à début juillet.

YoupiNote : 8/10

La Croisette
Van Bunnenplein, 24
8300 Knokke Heist

Tél. : +32 50 61 28 39

[gmw_single_location map=”1″ map_width=”100%” map_height=”450px” additional_info=”address,phone,website” directions=”1″ distance_unit=”k”  ]

avatar
  Subscribe  
Tenez-moi au courant :