La Ciboulette

A l’orée du Zwin, sur la Oosthoek plein (incroyablement bien garnie en bons restos), ce restaurant / cave à vins est une belle découverte !

L’établissement, à la déco classique et de bon goût, offre trois salles en enfilade dont la dernière est un espace lounge à côté de la cave à vins.

Le couple de propriétaires est en salle : Madame est charmante et souriante, Monsieur paraît un peu bourru de prime abord mais se révèle au final sympa et de bons conseils niveau vins.

Saint-Jacques aux truffes - La Ciboulette
Saint-Jacques aux truffes – La Ciboulette

La carte permet de goûter à une délicieuse cuisine française moderne, simple mais savoureuse. Outre les plats « à la carte », deux menus sont proposés : un à 39€ et l’autre, que nous choisissons, à 59€ (hors vins).

Après des amuses bouches frais et qui nous mettent en appétit (anguilles fumées et tartare de thon), nous voyons arriver avec délectation la première entrée. Il s’agit, en effet, de succulentes noix de Saint-Jacques, truffes bianchetti et choux fleurs. Les noix sont fondantes et juste grillées.

La deuxième entrée est composée d’un filet de Barbue aux asperges et pomelo. La cuisson est parfaite et le tout est goûteux. Le poisson étant à ce point réussi que le pomelo n’ajoute rien de particulier, d’ailleurs, à la préparation.

En plat, le filet pur Rossini cuit à point est tendre et de premier choix. Excellente qualité des produits.

Filet pur Rossini - La Ciboulette
Filet pur Rossini – La Ciboulette

Pour accompagner ce repas (ici on aurait souhaité, idéalement, que ce menu soit accompagné des vins adaptés …) on plonge littéralement dans la carte des vins qui compte plus de 500 bouteilles ! Parmi celles-ci, beaucoup de classiques et quelques petites productions, notamment en Roussillon (Les Calcinaires de Gauby).

Nous souhaitions un rouge –  de préférence un Loire – qui s’accorde avec l’ensemble du repas, mais un seul (relativement onéreux) figurait à la carte. Le patron nous a, dès lors, « déniché » une petite perle de sa cave : le Clos Jus 2009, un Givry 1er Cru du domaine Mouton (49€) parfaitement équilibré, boisé, aux notes de moka et léger. Une belle surprise.

Cet excellent repas se clôt par un dessert frais et très agréable : fraises, espuma de yaourt et sorbet de fraises.

Il s’agit, sans nul doute, d’une délicieuse découverte au rapport qualité-prix intéressant.

Fraises, espuma yaourt et sorbet de fraises - La Ciboulette
Fraises, espuma yaourt – La Ciboulette

Ceci nous conforte dans cette idée : c’est incroyable le nombre de bons restos que l’on trouve à Knokke !

Fermé mercredi et jeudi soir.

 

 

YoupiNote : 8/10

 

 

La Ciboulette
Bronlaan – Oossthoeksplein 1
8300 Knokke-Heist

Tel : +32 50 60 06 04

[gmw_single_location map=”1″ map_width=”100%” map_height=”450px” additional_info=”0″ directions=”0″ distance_unit=”k”]

avatar
  Subscribe  
Tenez-moi au courant :