Garuda

Le Gardua est une divinité mi-homme mi-oiseau de la mythologie hindouiste et bouddhiste. Il s’agit également du nom que Sydney Houyoux, passionné par l’Indonésie, a donné à son restaurant … le seul indonésien de Bruxelles.

Après un passage par la place Sainte-Catherine, c’est à Ixelles, dans le quartier étudiant, qu’il a élu domicile il y a environ trois ans.

Toute la déco, dont une partie provient directement d’Indonésie, est une ode à cet immense archipel et invite le convive à passer un moment de détente hors du temps. A ce propos, mentionnons la superbe terrasse exotique ultra dépaysante.

 

Garuda
Garuda

Pour apprécier ce resto à sa juste valeur, il est important de se souvenir qu’il n’y pas « une » cuisine indonésienne mais une multitude de cuisines régionales ayant subies tantôt l’influence de l’Inde, tantôt de la Chine, de l’Espagne ou même des Pays-Bas.

C’est dès lors avec plaisir et curiosité que nous avons accepté l’invitation du maître des lieux, à venir découvrir la gastronomie de l’Ouest de Java …

Lumpias de légumes - Garuda
Lumpias de légumes – Garuda

L’apéritif maison, une curieuse mixture à base de Malibu, et d’Aloa Vera, doux et sucré est rafraîchissant mais un peu trop sucré, à notre sens, pour ouvrir l’appétit. Place ensuite au sérieux, les entrées : lumpia de légumes, brochettes d’agneau et de poulet (Sate Ayam) à la – délicieuse – sauce cacahuète, et enfin les scampis grillés à la sauce aux piments. Cet assortiment nous met agréablement en appétit pour apprécier la suite.

Nous avons ainsi eu le privilège de goûter à une large panoplie de plats parfumés. Une poêlée de légumes à la sauce aux cacahuètes, un curry d’agneau au lait de coco, des scampis frits aux échalotes et à la chair de coco, du canard grillé à la sauce cacahuète, du poulet cuit la vapeur dans une feuille de banane … nous offrant ainsi une belle idée de ce qui se fait ici.

Scampis grillés aux piments - Garuda
Scampis grillés aux piments – Garuda

 

Si tout fut délicieux, je reconnais une préférence pour les trois plats suivants : les aubergines poêlées au piments et soja qui fondent en bouche, le canard grillé à la sauce soja qui mélange le croquant du canard grillé et la douceur caramélisée du soja et enfin le riz jaune, dont la préparation peut prendre des heures et qui est s’avère être une explosion de parfum et de finesse.

L’ensemble était fort bon mais certains plats gagneraient à être plus relevés, plus épicés. Ceci dit, Garuda produit lui-même ses propres sauces, parmi lesquelles chacun puisera selon ses goûts. Elles sont également à emporter.

 

Garuda
Garuda

Nous avons terminé ce repas en douceur avec une crêpe verte fourrée au caramel et à la noix de coco.

Pour accompagner un tel repas le patron nous a servi un excellent Minervois du domaine Pierre Cros 2011, riche, une pointe d’épices et de une note de bois, aux tanins encore bien présents.

La carte des vins est relativement bien achalandée pour un restaurant asiatique (une soixantaine d’étiquettes) lesquels se contentent d’ordinaire de quelques flacons. Tel n’est pas le cas au Garuda où la maison Mouchart a mis la main à la pâte … On y trouve par exemple un Gewurztraminer du domaine Mittnacht, un Saint-Nicolas de Bourgueil de Joël Taluau et même en Saint-Estèphe : le château du Petit Bocq. Les prix sont raisonnables.

Bref, un beau et bon moment qui nous a donné l’envie de venir tester prochainement la terrasse !

 

Scampis à la chair de coco et aux échalotes - Garuda
Scampis à la chair de coco et aux échalotes – Garuda

Ouvert tous les jours.

YoupiNote : 7/10

Garuda
Avenue Buyl, 25
1050 Bruxelles

Tél : +32 2 513 05 92

http://www.garudabrussels.eu

Address: Avenue Adolphe Buyl 25, 1050 Ixelles, Belgique

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz