Chez Oki

Le restaurant Chez Oki, du nom de son chef, a vu le jour en 2004 tout près de Flagey. Dans un beau cadre minimaliste et épuré on peut déguster des plats au carrefour de la cuisine française et japonaise.

L’idée est belle et les présentations sont soignées, mais il faut reconnaître que les préparations sont parfois un peu inégales.

En effet, si en entrée le sushi tiède coiffé d’une languette de foie gras poêlé est absolument divin et en plat, le sashimi « palette de fruits de mer » est d’une fraîcheur remarquable, certains plats surprennent (trop ?) et mériteraient peut-être d’être repensés.

Chez Oki
Chez Oki

 

Il en est ainsi de la cocotte de Saint-Jacques aux légumes et agrumes, qui selon nous, ne mettent pas en valeur la finesse des noix. La mosaïque de thon nous a un peu laissé sur notre faim aussi, malgré un étonnant dressage. Ceci dit, on aime bien Oki, et ces remarques n’enlèvent rien à la qualité des produits et à l’ensemble qui reste plaisant.

La carte des vins est également intéressante.

Pour les indécis, Oki propose un menu « les yeux fermés » pour moins de 50€.

Chez Oki
Chez Oki

L’ambiance zen permet de passer une agréable soirée à condition de faire attention à la table choisie : le fond du restaurant est bien plus bruyant que l’avant.

Fermé samedi midi, dimanche et lundi midi

 

YoupiNote : 7/10

 

 

Chez Oki
Rue Lesbroussart, 66
1050 Bruxelles

Tél.: +32 2 644 45 76

http://www.chez-oki.com

 

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz