Notos et Champagne Taittinger

On le sait, Notos est notre coup de cœur en matière de restaurant grec : probablement le meilleur de la capitale (cf notre précédente critique). Outre une cuisine raffinée et goûteuse, l’intérêt du lieu réside également dans sa cave essentiellement grecque qui offre un large aperçu de la qualité et des crus insoupçonnés du vignoble hellénique.

L’année passée, le chef Constantin Erinkoglou avait lancé les soirées thématiques Oenos permettant ainsi aux convives de découvrir, lors d’un menu spécial, la richesse de son vignoble natal.

Filet d'agneau enrobé aux amandes torréfiées - Notos
Filet d’agneau enrobé aux amandes torréfiées – Notos

Fort de son succès, cette expérience est renouvelée cette année lors de trois soirées : 18 mars 2013, 3 juin 2013 et 18 novembre 2013.

En prélude, Notos propose, durant près d’un mois (jusqu’au 16 février 2013), un menu d’exception « Champagne ! » dont chacun des cinq plats est accompagné d’une coupe de Champagne Taittinger.

Nous avons testé ce menu et il fonctionne à merveille !

 

Constantin Erinkoglou - Notos
Constantin Erinkoglou – Notos

En amuse-bouche, le Mayatiko (poisson de type Sériole) de la mer Egée cuit au citron vert, coriandre et cumin est étonnant : le poisson, fondant sur la langue, explose en bouche grâce à sa préparation épicée.

L’entrée, elle, est constituée de langoustines au paprika et fêta. Derrière cette association, a priori étrange, se cache un plat succulent et audacieux. Pour accompagner ces mets, le Brut Réserve de Taittinger est parfait, classique et s’accorde très justement avec les saveurs présentes.

Viennent ensuite le foie gras et les goujonnettes de volaille dressés dans un consommé aux petits légumes : formidable. Le consommé souligne adéquatement les saveurs de la volaille. Avec cela : une coupe de Prélude Grand Cru, dont la finesse et l’élégance (50% Chardonnay et 50% Pinot Noir) s’intègrent harmonieusement avec le consommé.

Foie gras et goujonnettes de volaille en consommé aux petits légumes - Notos
Foie gras et goujonnettes de volaille en consommé aux petits légumes – Notos


En point d’orgue de ce menu, le filet d’agneau enrobé d’amandes torréfiées est absolument divin : fondant et riche en goût. L’association « amandes et agneau » paraît tellement naturelle … Pour magnifier ce plat, l’excellence de la Maison Taittinger se déploie dans une coupe de Folies de la Marquetterie (rien que le nom …) à la belle couleur dorée et aux arômes de pêche et de fruits compotés.

En dessert, le carré fraîcheur à l’abricot, une interprétation du pantespani (cake grec), dont la texture rappelle celle du tiramisu, est gourmand et succulent. On en redemanderait ! Il est servi avec une coupe de Taittinger Nocturne sec parfaitement équilibré. Ici on regrettera, toutefois, que le mariage soit un peu moins réussi que les précédents … Mention spéciale pour l’esthétique de la bouteille rappelant une boule à facettes violettes.

Au final, l’ensemble est cohérent, intelligent et les accords judicieux. On comprend que, loin d’être un artifice vain ou « gimmick », l’association mets-champagne peut s’avérer très intéressante lorsqu’elle est, comme ici, bien maîtrisée (en tenant compte des différents cépages, de la teneur en sucre, …) et devrait d’ailleurs inspirer de nombreux restaurants …

Langoustines au paprika et fêta - Notos
Langoustines au paprika et fêta – Notos

Ouvert du lundi au samedi soir (fermé le lundi midi et le dimanche).

   Constantin Erinkoglou (Notos) et Jean-Paul Vansnick (Vascogroup)

 

YoupiNote : 8,5/10

Notos
Rue de Livourne, 154
1000 Bruxelles

Tél : +32 2 513 29 59

http://www.notos.be

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz