Anvers en 5 restos

Anvers est la ville de la mode belge, des petits créateurs, des artistes et… des foodies. Pas étonnant, dès lors, de rencontrer autant de belles et bonnes adresses. Nous poursuivons notre tour des villes belges pour vous proposer notre top 5 des meilleurs restos anversois.

 

The Jane

 

Doit-on encore présenter The Jane ? Il aura fallu au total trois années à Sergio Herman, Nick Bril et Piet Boon pour concrétiser leur rêve : faire de cette chapelle l’un des plus beaux restaurants de Belgique. Ouvert depuis cet hiver, l’établissement emporte tous les suffrages. Les raisons en sont multiples : il y a la cuisine inventive plébiscitée par les critiques (déjà une étoile au Michelin !), la décoration qui intègre de superbes pièces de design (on songe notamment au lustre devenu culte), ou encore l’ambiance particulière du lieu. De quoi justifier le succès que connaît The Jane depuis son ouverture. Ceci n’est d’ailleurs pas étonnant lorsqu’on connaît le parcours de Sergio Herman, véritable star des fourneaux: cet ancien chef du Oud Sluis (trois étoiles) a récemment lancé Pure C (sublime resto de Cadzand, près du Zwin). A noter le bar à l’étage qui sert quelques tapas et offre une vue plongeante sur la salle : le Upper Room Bar. The place to be, à condition d’être patient : pensez à réserver quelques semaines à l’avance !

 

http://thejaneantwerp.com

 

 

Nuance

 

Sofie et Thierry Theys peuvent être fiers du chemin parcouru en quelques années seulement. Etablis à Duffel, dans la province d’Anvers, Nuance est reconnu par tous comme l’un des meilleurs restaurants du royaume. Si la cuisine est effectivement exceptionnelle, la carte des vins vaut également largement le détour ! On doit son élaboration, et les accords mets et vins, au jeune Steven Wullaert. Ce sommelier passionné peut d’ailleurs s’enorgueillir d’avoir conçu, selon le Gault&Millau, la « best wine list 2015 ». Un mot sur la cadre : ayant jeté leur dévolu sur une ancienne banque, le jeune couple Theys est parvenu à doser subtilement la lumière et la disposition du mobilier pour créer une ambiance intimiste et apaisante. Sans ostentation en douceur, ce restaurant est une belle réussite, tout en nuance…

 

http://resto-nuance.be

 

 

Le Dôme

 

Autre incontournable de la scène gastronomique anversoise : le Dôme. On le sait, le chef étoilé, Julien Burlat, est un passionné de simplicité, voire de minimalisme. Dans l’assiette, seul compte le produit. Justesse du goût et équilibre réussi entre sobriété et esthétisme, tout est ici affaire de maîtrise. Ni complexité inutile, ni prétention déplacée : chaque élément est à sa place. Et à la bonne place, à l’image de la carte des vins bios étudiée pour accompagner judicieusement chaque plat. Cette recherche constante de l’essentiel, Julien l’a également voulue dans le nom de son restaurant : on mange ici dans une vaste salle surplombée … d’un dôme. Pourquoi faire compliqué ? A noter une version plus marine : le Dôme sur mer…

 

http://www.domeweb.be

 

L’Epicerie du Cirque

 

Après quelques années passées dans le nord d’Anvers, c’est à l’autre bout de la ville que Dennis Broeckx a récemment rouvert son « Epicerie ». Reconnaissons que c’est d’ailleurs fort modestement que l’endroit est ainsi nommé quand on connaît le talent du chef. Ceci étant dit, à y réfléchir, le nom est plutôt bien trouvé : les produits sont frais, variés et les prix abordables. Comme dans une bonne épicerie. Si c’est toujours un plaisir de venir ici pour la décontraction et la qualité des plats, il est sans doute important de noter que l’endroit n’est pas calme. Au contraire ! On dîne ici, effectivement, dans une ambiance que l’on pourrait qualifier de survoltée, comme au cirque ! Pour des repas pris sur le pouce on choisira la version « comptoir » et ses petits plats bistronomiques…

http://www.lepicerieducirque.be

 

 

Dock’s café

 

Malgré son nom, le Dock’s est une brasserie. Pensé par l’architecte d’intérieur Antoine Pinto, ce vaste bâtiment en bordure des quais est aussi impressionnant qu’audacieux. L’ambiance est rendue chaleureuse par la déco néo-baroque utilisant le cuivre, le bois foncé et le bronze. Outre l’intérieur, si le public afflue toujours aussi ravi ici c’est également en raison de la cuisine. Classiques et régressives, les préparations du chef atteignent en effet leur objectif :  prendre plaisir à manger. Que cela soit le banc d’huitres ou le steak tartare, c’est la fraîcheur et le goût que l’on vient chercher ici… en toute simplicité.

 

http://www.docks.be

 

Votre commentaire :

Tenez-moi au courant :
avatar
wpDiscuz